Grand Canyon, vue plongeante sur un des plus beaux paysages au monde

Grandiose, spectaculaire, à couper le souffle, vertigineux… les qualificatifs ne manquent pas pour décrire le Grand Canyon.   Les nombreux points de vue auxquels on accède depuis les plateaux de la rive nord (« north rim ») ou de la rive sud (« south rim ») du Grand Canyon offrent de magnifiques panoramas sur des paysages naturels inscrits au patrimoine mondial par l’UNESCO en 1979, et souvent considérés comme parmi les plus beaux au monde.

Vue plongeante sur le Grand Canyon (North Rim), Arizona, USA.
Vue plongeante sur le Grand Canyon (North Rim), Arizona, USA.

.

Profond de 1500m, jusqu’à 30 km de large par endroits, et serpentant sur une longueur de 445 km, la démesure du Grand Canyon est telle qu’il est souvent difficile d’appréhender à l’œil nu l’échelle de ce paysage…

Pour en avoir malgré tout une petite idée : sur cette photo prise depuis la rive nord (au bord du sentier qui mène à Bright Angel Point), les falaises qui dessinent la ligne d’horizon au loin dans la brume sont celles de l’autre côté du Grand Canyon (la rive sud). En mesurant les distances sur Google Earth, cela donne environ 16 km  pour les plus proches, sur la droite de l’image, et jusqu’à 25 km sur l’extrême gauche de l’image. Rejoindre l’autre côté à pied vous prendrait 2 à 3 jours de marche (le sentier le plus court pour rejoindre l’autre rive fait 33km). Et si vous voulez rejoindre l’autre côté en voiture vous êtes obligés de faire un petit détour… sur près de 330 km.

 

Park Avenue (Arches, Utah), vue panoramique

Park Avenue : à entendre ce nom, on aurait plutôt tendance à penser à une longue avenue bordée de gratte-ciels en plein New-York, plutôt qu’à un paysage photographié en plein désert, au fin fond de l’Utah, dans l’ouest des Etats-Unis.

Park Avenue est un des premiers sites à visiter dans le Parc National de Arches, à proximité de la petite ville de Moab. Une fois que l’on a garé son véhicule sur le petit parking, et que l’on se retrouve face à cet immense paysage, on comprend que le nom donné à cet alignement de parois rocheuses et de rochers en équilibre est bien mérité. Mais pour parcourir les 1,6 km de cette « avenue », ne comptez pas trop pouvoir y héler un taxi jaune : il vous faudra enfiler vos chaussures de randonnée, et descendre dans Park Avenue par le petit sentier situé au premier plan de cette photographie panoramique.

Pour avoir une notion de l’échelle de ce paysage, cliquez sur la photo panoramique HD ci-dessous et zoomez sur le sentier pour apercevoir les promeneurs. Il y a de quoi se sentir tout petit non ?

Park Avenue, Parc national de Arches, Utah, USA
Park Avenue (assemblage panoramique de plusieurs photographies grand angle)
Parc national de Arches, Moab / Utah, USA

.

Petites astuces pour la visite :

  • Park Avenue étant située à l’entrée du Parc National de Arches, si vous y arrivez assez tôt le matin, vous pourrez profiter de l’ombre des falaises (comme sur cette photographie). Rappelez-vous que vous êtes dans le désert, et que l’ombre y est une denrée rare toujours appréciable.
  • La route qui parcours le Parc National de Arches contourne Park Avenue, et un second parking se trouve de l’autre côté. Il est donc possible de descendre Park Avenue sans avoir à revenir sur ses pas, à condition que le chauffeur accepte de se « sacrifier » pour déplacer son véhicule et vous attendre de l’autre côté.

 

Pine Tree Arch (Parc National de Arches, Utah, USA)

Pine Tree Arch est une des nombreuses arches monumentales situées dans le Parc National de Arches (dans l’Utah, aux Etats-Unis). Elle semble tirer son nom de l’arbre au tronc noueux que l’on trouve à ses pieds.

Pine Tree Arch se trouve à l’extrémité nord du Parc National de Arches. Cette arche est très facile d’accès par un petit sentier sablonneux, que l’on emprunte depuis le sentier de Devil’s Garden (le sentier de Devil’s Garden mène notamment à la célèbre Landscape Arch, l’arche naturelle la plus longue du monde).

Pine Tree Arch, Parc National de Arches, Utah, Etats-Unis
Pine Tree Arch, Parc National de Arches, Utah, USA
(assemblage panoramique de 6 photos grand-angle)

Elle n’est peut être pas la plus grande, mais cette arche est suffisamment imposante pour nécessiter ici un assemblage de 6 prises de vues grand-angles pour pouvoir la photographier  de face et dans son intégralité depuis le sentier.

Sur la photographie ci-dessous, Pine Tree Arch est photographiée sous un autre angle :

Pine Tree arch, vue sur le coté (Parc National de Arches, Utah, USA)

 

A proximité de Pine Tree Arch, vous trouverez également Tunnel Arch, un ensemble de deux petites arches naturelles dans une falaise, et  dont l’épaisseur fait penser à deux petits tunnels.

 

Arc-en-ciel au-dessus du Grand Canyon

Un bon gros orage vient de traverser le Grand Canyon depuis sa rive nord (North Rim). Il suffit d’une petite éclaircie, et voilà un bel arc-en-ciel dessiné par les rayons du soleil sur la pluie qui tombe à verse sur le plateau situé juste en face, sur la rive sud du Grand Canyon (South Rim).

Paysage du Grand Canyon
Averse et arc-en-ciel photographiés depuis la rive Nord du Grand Canyon, dans l’Etat de l’Arizona (USA)

 

Arc-en-ciel au pied de la cascade du Rouget : mise à jour de la photo panoramique

Cette photo panoramique, issue d’un assemblage de 32 prises de vues cadrées verticalement, avait été initialement réalisée avec le logiciel gratuit Autostich. Cet outil était bien considéré comme une référence à ses débuts (et il sert encore de moteur graphique à de très bons logiciels commerciaux de création de panoramas, tels qu’Autopano Pro…), mais cette version gratuite, entièrement automatique, ne permet pas les retouches manuelles, d’où la présence de quelques défauts qui apparaissaient sur certains panoramas. C’était le cas de cette photo, où, pour quelques détails situés au bas de l’image, l’assemblage était imparfait (des artefacts apparaissaient au niveau des brins d’herbe et des ombres des branches d’arbres).

Ce sont les difficultés rencontrées avec Autostich pour assembler certains des panoramas réalisés récemment aux USA, qui m’on incité à rechercher un autre outil, qui puisse combiner simplicité d’utilisation et performance. Après avoir testé de nombreux outils de création de panoramas, gratuits comme payants, je suis tombé par hasard sur un excellent outil gratuit, dont les algorithmes étaient capables de réaliser des images composées très propres, quasiment sans artefact, par rapport à ce que j’obtenais avec le bon vieux Autostich : Microsoft Research Image Composite Editor (Microsoft ICE pour les intimes).  Microsoft ICE m’ayant donné d’excellents résultats, je me suis dit que je pouvais tenter de l’utiliser pour refaire cette photo de la cascade du Rouget. J’ouvre l’application, puis le répertoire où sont archivés depuis 2009 les 32 fichiers jpeg à assembler, les glisse sur l’application. Microsoft ICE sélectionne tout seul comme un grand la projection la plus adaptée (sphère horizontale dans le cas présent), et lance l’assemblage. Quelques petits ajustements à faire sur l’orientation de la projection, et il ne reste plus qu’à recadrer le panorama, pour enfin exporter le résultat final. Un passage rapide dans l’éditeur d’ACD See Pro pour remonter légèrement la saturation des couleurs, et voilà la nouvelle version de ce panorama, obtenue en moins de 5 mn (image réduite ici à 7000 pixels de large) :

Arc-en-ciel au pied de la cascade du Rouget
Arc-en-ciel au pied de la cascade du Rouget, une des plus belles cascades de France.
Alpes de Haute-Savoie, Sixt-fer-a-cheval, France

.

Cet outil est d’une grande simplicité d’utilisation, et son exécution est très rapide. Microsoft ICE, qui existe en version 64 bits, est optimisé pour les processeurs multi-coeurs. Ainsi les 32 photos de cette cascade ont été assemblées en quelques dizaines de secondes sur mon PC, alors qu’avec la version gratuite d’Autostich un même panorama nécessite parfois 10 à 15 bonnes minutes de calcul, si ce n’est plus…

La qualité et la simplicité de l’assemblage réalisé avec Microsoft ICE m’ont vraiment bluffé ! Pour télécharger et tester ce logiciel gratuit, vous pouvez vous rendre sur la page officielle (en anglais) de Microsoft Research Image Composite Editor. 

Utilisation de Microsoft ICE
Capture d’écran de Microsoft ICE, lors de l’assemblage des 32 images
verticales utilisées pour la création de cette photo.

.

Microsoft ICE est tellement simple à utiliser, que je ne peux que le conseiller à ceux qui souhaitent débuter dans la photographie panoramique.

Conseils sur les prises de vues pour réaliser un panorama :

  • Commencez toujours vos prises de vue en partant d’un bord de la scène photographiée vers l’autre (de la gauche vers la droite par exemple), en veillant attentivement à ce que chaque photo recouvre suffisamment (un bon tiers) la photographie précédente.
  • N’ayez pas peur de prendre trop de photos, vous ferez le tri si nécessaire plus tard lors de la préparation de l’assemblage.
  • Gardez à l’esprit qu’après l’assemblage de vos photos, vous devrez recadrer l’image finale pour lui donner une apparence rectangulaire. Pensez à photographier une zone plus large que le paysage que vous souhaitez inclure dans le panorama.
  • Lorsque vous réalisez les prises de vues panoramiques à main levée et non avec un trépied, veillez aussi à ce que ce soit l’appareil photo qui pivote sur son axe, et non votre corps, car les objets les plus proches pourraient être décalés lors de l’assemblage, et la qualité du panorama s’en ressentirait.
  • Utilisez un objectif grand-angle, voire un ultra grand-angle : par exemple, avec mon ultra grand-angle Sigma 10-20mm, seulement entre 4 et 7 photos cadrées horizontalement ont été nécessaires pour la plupart des panoramas réalisés cette année dans les grands parcs nationaux US.

Toutes les photos de paysages panoramiques sont regroupées dans cet album :

Photos de paysages panoramiques

Lever de soleil au pied de la Mesa Arch

Un des meilleurs moments pour photographier la Mesa Arch est le matin au lever du soleil. En effet, c’est à ce moment de la journée que la voûte de cette superbe arche naturelle, située au bord d’une falaise dans le Parc National de Canyonlands  dans l’Utah (USA), s’embrase littéralement d’une magnifique couleur rouge orangée. Spectacle éphémère, le temps que l’astre du jour passe au-dessus de la Mesa Arch…

Le soleil embrase de ses rayons la Mesa Arch (Canyonlands, Utah)
Le soleil embrase de ses rayons la Mesa Arch (Canyonlands, Utah, USA)

.

Si votre hébergement se situe dans la petite ville voisine de Moab (Utah), comptez une petite heure de route pour arriver jusqu’au parking de la Mesa Arch, puis une dizaine de minutes de marche sur un des deux sentiers sablonneux qui mènent à cette arche naturelle. Pour ne pas rater la meilleure lumière, il faudra donc vous lever tôt. Préparez à l’avance votre équipement et votre trajet sur votre GPS (voir plan sur Google Maps). Pensez aussi à consulter la météo, et les éphémérides de lever de soleil.

Une fois arrivés sur place, vous devrez aussi probablement constater… que vous n’êtes pas les seuls à avoir eu la même idée. Pour la petite histoire, le matin où je me suis rendu au pied de la Mesa Arch, il y avait bien entendu d’autres photographes, amateurs ou professionnels suréquipés. Mais il était plus surprenant d’y rencontrer également un bus entier de touristes chinois… 😉  Et tout ce petit monde, agglutiné à moins d’un mètre du bord du précipice, attend patiemment un des plus beaux lever de soleil de l’ouest américain, le tout dans un silence quasi religieux, à peine perturbé par les clic-clacs des obturateurs des appareils photos…

 

Delicate Arch, Arches National Park, Utah (USA)

Delicate Arch est une magnifique arche naturelle de près de 20 mètres de haut, située au bord d’une falaise. Delicate Arch est une des arches du parc national de Arches, à proximité de la petite ville de Moab, dans l’Utah (Etats-Unis). Plus de 2000 arches naturelles y sont regroupées, de tailles et de formes très variées, parfois très spectaculaires. Mais Delicate Arch est probablement le clou du spectacle.

Pour accéder à une version HD panoramique haute résolution de cette photo de Delicate Arch (8504 x 2812 pixels, les amateurs de fonds d’écrans multi-moniteurs apprécieront 🙂 !), cliquez sur l’image ci-dessous, puis sur la page suivante cliquez sur le bouton « télécharger le wallpaper HD ».

Vue panoramique HD de Delicate Arch (Parc National de Arches, Moab, Utah / USA)
Vue panoramique HD de Delicate Arch
(Parc National de Arches, Moab, Utah / USA)

.

Accéder à un tel joyau, façonné patiemment par Dame Nature, se mérite. Si dans le parc national de Arches, de nombreuses arches naturelles sont facilement accessibles, souvent après une petite marche tranquille à partir de parkings situés à proximité (quoique cela se fera toujours sous un soleil de plomb), pour atteindre Delicate Arch il faudra compter entre 1h et 1h30 de petite grimpette, à partir du parking de Wolfe Ranch. Rien d’impossible, certes, ce n’est qu’une petite randonnée. Mais n’oublions pas que nous sommes ici dans le désert : les températures l’été y dépassent aisément 35°C, et peuvent même atteindre en juillet un bon 48°C ! Ne comptez pas non plus trouver de l’ombre le long de ce sentier, il n’y en a quasiment pas…. Il est donc fortement conseillé d’emporter suffisamment d’eau avec soi…

Un des meilleurs moments pour photographier Delicate Arch reste la fin de journée. La lumière du soleil couchant met en valeur les superbes couleurs rouge-orange de ces roches grayeuses (il s’agit ici de grès d’Entrada). Pour en profiter, il est conseillé de partir deux bonnes heures avant le coucher du soleil (astuce : vous trouverez les heures de lever et coucher de soleil sur le site sunrisesunset.com). Le sentier lui même n’est pas très technique (cela monte gentiment), et il est balisé à l’aide de cairns (petits tas de pierres). Ce n’est qu’à la fin de ce sentier, après un passage pouvant impressionner les personnes sujettes au vertige (étroite corniche à flanc de falaise !), que ce spectacle monumental s’offrira à vous.

Delicate Arch,  est la plus photographiée des 2000 arches du parc national de Arches, dans l'Utah.
Delicate Arch, est la plus photographiée des 2000 arches
naturelles du parc national de Arches, dans l’Utah.
En arrière plan : les montagnes de La Sal.

.

Bien entendu, attendez vous à ne pas être seuls, une fois arrivés en haut, notamment à l’heure où la lumière est la plus belle : cette arche est la plus photographiée parmi toutes celles disséminées dans l’immense Arches National Park. Ce monument naturel est d’ailleurs devenu le symbole même de l’Utah, illustrant notamment les plaques d’immatriculation de cet Etat américain.

Notez que si vous n’avez pas le courage (ou pas le temps) de faire cette petite randonnée jusqu’à Delicate Arch, cette arche peut être aperçue de loin, à partir du Delicate Arch Viewpoint. Deux points de vues y sont accessibles, mais prévoyez tout de même une paire de jumelles ou un bon zoom, car ils restent assez éloignés de Delicate Arch.