Lac de Montriond, une belle balade en montagne

Formé à la suite d’un éboulement aux alentours du XV° siècle, le lac de Montriond, en Haute Savoie (près de Morzine), est un lieu idéal pour une baignade en été, ou une balade en famille autour du lac. Il peut également servir de point de départ pour une randonnée jusqu’aux cascades d’Ardent et des Brochaux.

Pour télécharger les fond d’écran hd, cliquez sur les images ci-dessous, puis sur le lien [Téléchargez ici le fond d’écran hd]

Le lac de Montriond en Haute-Savoie photographié en été. Pour télécharger le fond d'écran de cette photo panoramique hd, cliquez sur l'image, puis sur le lien [Téléchargez ici le fond d'écran hd]
Le lac de Montriond en Haute-Savoie,  photographié en été.
Le lac de Montriond vu depuis le Belvédère de Montriond. Remarque : ce belvédère ne fait pas partie de cette balade: il est accessible depuis un sentier de randonnée sur le versant nord de la montagne de Séraussaix, en partant de l'entrée de la station d'Avoriaz.
Le lac de Montriond vu depuis le Belvédère de Montriond. Remarque : ce belvédère ne fait pas partie de cette balade: il est accessible depuis un sentier de randonnée sur le versant nord de la montagne de Séraussaix, en partant de l’entrée de la station d’Avoriaz.

 

En remontant le cours de la Dranse de Montriond, le petit ruisseau qui coule dans cette vallée, vous tomberez sur la cascade d'Ardent, qui se trouve à mi-chemin entre le lac et les Lindarets.
En remontant le cours de la Dranse de Montriond, le petit ruisseau qui coule dans cette vallée, vous tomberez sur la cascade d’Ardent, qui se trouve à mi-chemin entre le lac et les Lindarets.

 

Traversez le pont qui surplombe la cascade d'Ardent, et vous aurez droit à un magnifique point de vue sur la vallée.
Traversez le pont qui surplombe la cascade d’Ardent, et vous aurez droit à un magnifique point de vue sur la vallée.

 

 En continuant en amont de la Dranse de Montriond, après les Lindarets dans les sous-bois, vous passerez à côté de cette jolie petite cascade. L'occasion de faire une petite pause à l'ombre assis sur un tronc d'arbre...
En continuant en amont de la Dranse de Montriond, après les Lindarets dans les sous-bois, vous passerez à côté de cette jolie petite cascade. L’occasion de faire une petite pause à l’ombre assis sur un tronc d’arbre…

 

Et enfin la superbe cascade des Brochaux, pour terminer en beauté cette petite randonnée.
Et enfin la superbe cascade des Brochaux, pour terminer en beauté cette petite randonnée.

 

Grand canyon de Yellowstone, nouvelle série de photos

Voici une nouvelle série de paysages photographiés dans le magnifique parc national de Yellowstone, situé dans l’Etat du Wyoming aux USA.

Au bord des chutes de Upper Falls sur la rivière Yellowstone.
Au bord des chutes de Upper Falls sur la rivière Yellowstone.
La cascade de Lower Falls et la rivière de Yellowstone.
Un peu plus en aval sur la rivière Yellowstone, la célèbre cascade de Lower Falls marque le début du grand canyon de Yellowstone.
Les magnifiques couleurs contrastées du grand canyon de Yellowstone : du jaune clair des falaises au vert des forêts de conifères, en passant par endroit par des teintes oranges ou rouges.
Un aperçu des magnifiques couleurs contrastées du grand canyon de Yellowstone : du jaune clair de ces falaises vertigineuses au vert des forêts de conifères situées sur le plateau.
Ici les falaises prennent des teintes allant de l'orange au rose, tandis que la rivière Yellowstone serpente au fond du canyon.
Ici les falaises prennent des teintes allant de l’orange au rose, tandis que la rivière Yellowstone serpente au fond du canyon.
Et pour finir une vue panoramique HD du grand canyon de Yellowstone, et de la rivière qui serpente en contrebas.
Et pour finir une vue panoramique HD du grand canyon de Yellowstone, et de la rivière qui serpente en contrebas.

Grand Teton national park, nouvelles photos

Voici une nouvelles série de photos prises dans le parc national de Grand Teton (à proximité de la petite ville de Jackson Hole dans le Wyoming (USA), et au sud du parc national de Yellowstone).

L’ensemble des photos de ce magnifique parc naturel sont disponibles ici.

Ci-dessous : les rives du lac Jenny, un magnifique lac de montagne situé au pied des montagnes. Un sentier de randonnée permet d’en faire le tour, mais il est possible pour les plus pressés de le traverser également en bateau depuis l’embarcadère situé près du visitor center.

Des conifères sur la rive du Jenny Lake. Parc national de Grand Teton, Wyoming, USA
Sur la rive du Jenny Lake. Parc national de Grand Teton, Wyoming, USA

Ce lac est un pur bonheur pour les randonneurs, mais aussi pour les amateurs de canoë-kayak, qui peuvent y pagayer dans un cadre magnifique, au pied des montagnes…

Un canoë-kayak sur le Jenny Lake, face aux sommets de Grand Teton. Parc national de Grand Teton, Wyoming, USA
Un canoë-kayak sur le Jenny Lake, face aux sommets de Grand Teton. Wyoming, USA

Depuis l’embarcadère situé de l’autre côté du Jenny Lake, un sentier mène jusqu’à la cascade Hidden Falls. Superbe !

Les chutes de Hidden falls, situées à proximité du Jenny Lake, au pied de la chaîne montagneuse de Grand Teton. Parc national de Grand Teton, Wyoming, USA
Les chutes de Hidden falls, situées à proximité du Jenny Lake, au pied des pics montagneux de Grand Teton.  Wyoming, USA

Helen Hunt falls

La cascade Helen Hunt falls  se situe près de la ville de Colorado Springs, dans le North Cheyenne Cañon Park. Elle doit son nom à une poète, Helen Maria Hunt Jackson, enterrée à Colorado Springs après son décès en 1885. Helen Hunt défendait à l’époque la cause des amérindiens.

La cascade de Helen Hunt Falls, sur la rivière de Cheyenne Creek, dans le North Cheyenne Cañon Park, (Colorado Springs, Colorado, USA)
La cascade de Helen Hunt Falls, sur la rivière Cheyenne Creek, dans le North Cheyenne Cañon Park, (Colorado Springs, Colorado, USA)

Il peut y avoir du monde en période estivale, qui vient se promener dans les environs, ou y pique-niquer, et le petit parking près de la cascade peut se retrouver vite saturé. Mais ce petit coin de nature dans les montagnes du Colorado vaut le -petit- détour pour celui qui passe quelques jours dans la région de Colorado Springs.

En amont de la cascade de Helen Hunt falls, vous pouvez notamment faire une petite balade en forêt,  sur près d’un kilomètre, le long de la rivière de Cheyenne Creek, puis du ruisseau de St. Mary’s Creek, jusqu’à une petite cascade, la Silver Cascade Falls.

Mise à jour – photos de cascades du parc national de Plitvice

Une nouvelle série de paysages paradisiaques photographiés dans le parc national de Plitvice, en Croatie, vient d’être remplacée, après avoir retravaillé les photos à partir de leurs fichiers raw d’origine.  En voici les quatre premières :

Cliquez sur les photographies ci-dessous pour afficher la version HD (fond d’écran) dans une nouvelle fenêtre.

Cascades paradisiaques. Parc national de Plitvice, Croatie
Cascades paradisiaques. Parc national de Plitvice, Croatie

 

 Une belle cascade qui se jette dans un lac bleu turquoise. Parc National de Plitvice, Croatie
Une belle cascade qui se jette dans un lac bleu turquoise. Parc National de Plitvice, Croatie

 

 Magie des cascades du parc national de Plitvice. Parc National de Plitvice, Croatie
Magie des cascades du parc national de Plitvice. Parc National de Plitvice, Croatie

 

 La rivière s'écoule à travers la forêt. Parc National de Plitvice, Croatie
La rivière s’écoule à travers la forêt. Parc National de Plitvice, Croatie

Chutes du Rhin : les plus grandes chutes d’eau d’Europe

Larges de 150 mètres et hautes de 23 mètres, les chutes du Rhin sont les plus grandes chutes d’eau en Europe. Leur débit est  impressionnant, puisqu’il est en moyenne de 750 mètres cubes par seconde.

Un des deux grands rochers qui luttent contre les courants au beau milieu des chutes est équipé d’un belvédère à son sommet (il peut être repéré sur la photo ci-dessous avec le drapeau suisse qui flotte à son sommet). Il est possible d’y accéder en bateau, pour éprouver au plus près la puissance de ce fleuve. Dans le même esprit, les touristes peuvent accéder à un autre belvédère au-dessus de la cascade depuis la rive gauche, au pied du château de Laufen.

Cliquez sur la photo ci-dessous pour accéder à toutes les images des chutes du Rhin.

Les chutes du Rhin (Suisse) : un débit impressionnant !
Les chutes du Rhin (Suisse), photographiées depuis la rive gauche : un débit impressionnant !

 

Pour traverser le Rhin à pied depuis la rive droite, il suffit de passer par le sentier qui remonte le cours du fleuve en amont, jusqu’au pont de la voie ferrée (un passage piéton est aménagé le long de la voie ferrée), puis conduit jusqu’au château de Laufen. Notez que l’accès aux points de vue au pied du château est payant (mais ce sont les plus impressionnants), tandis que les points de vues de la rive droite sont accessibles gratuitement.

Cliquez sur la photo ci-dessous pour agrandir l’image panoramique HD dans une nouvelle fenêtre.

Une vue panoramique des chutes du Rhin (Suisse), vues depuis la rive droite. En arrière plan : un pont qui permet à la voie ferrée de traverser le fleuve (pont qui peut être traversé à pied également), et le château Lausen au-dessus des chutes.
Une vue panoramique des chutes du Rhin (Suisse), vues depuis la rive droite. En arrière plan : un pont ferroviaire, accessible également aux piétons , et le château Laufen au-dessus des chutes.

Arc-en-ciel au pied de la cascade du Rouget : mise à jour de la photo panoramique

Cette photo panoramique, issue d’un assemblage de 32 prises de vues cadrées verticalement, avait été initialement réalisée avec le logiciel gratuit Autostich. Cet outil était bien considéré comme une référence à ses débuts (et il sert encore de moteur graphique à de très bons logiciels commerciaux de création de panoramas, tels qu’Autopano Pro…), mais cette version gratuite, entièrement automatique, ne permet pas les retouches manuelles, d’où la présence de quelques défauts qui apparaissaient sur certains panoramas. C’était le cas de cette photo, où, pour quelques détails situés au bas de l’image, l’assemblage était imparfait (des artefacts apparaissaient au niveau des brins d’herbe et des ombres des branches d’arbres).

Ce sont les difficultés rencontrées avec Autostich pour assembler certains des panoramas réalisés récemment aux USA, qui m’on incité à rechercher un autre outil, qui puisse combiner simplicité d’utilisation et performance. Après avoir testé de nombreux outils de création de panoramas, gratuits comme payants, je suis tombé par hasard sur un excellent outil gratuit, dont les algorithmes étaient capables de réaliser des images composées très propres, quasiment sans artefact, par rapport à ce que j’obtenais avec le bon vieux Autostich : Microsoft Research Image Composite Editor (Microsoft ICE pour les intimes).  Microsoft ICE m’ayant donné d’excellents résultats, je me suis dit que je pouvais tenter de l’utiliser pour refaire cette photo de la cascade du Rouget. J’ouvre l’application, puis le répertoire où sont archivés depuis 2009 les 32 fichiers jpeg à assembler, les glisse sur l’application. Microsoft ICE sélectionne tout seul comme un grand la projection la plus adaptée (sphère horizontale dans le cas présent), et lance l’assemblage. Quelques petits ajustements à faire sur l’orientation de la projection, et il ne reste plus qu’à recadrer le panorama, pour enfin exporter le résultat final. Un passage rapide dans l’éditeur d’ACD See Pro pour remonter légèrement la saturation des couleurs, et voilà la nouvelle version de ce panorama, obtenue en moins de 5 mn (image réduite ici à 7000 pixels de large) :

Arc-en-ciel au pied de la cascade du Rouget
Arc-en-ciel au pied de la cascade du Rouget, une des plus belles cascades de France.
Alpes de Haute-Savoie, Sixt-fer-a-cheval, France

.

Cet outil est d’une grande simplicité d’utilisation, et son exécution est très rapide. Microsoft ICE, qui existe en version 64 bits, est optimisé pour les processeurs multi-coeurs. Ainsi les 32 photos de cette cascade ont été assemblées en quelques dizaines de secondes sur mon PC, alors qu’avec la version gratuite d’Autostich un même panorama nécessite parfois 10 à 15 bonnes minutes de calcul, si ce n’est plus…

La qualité et la simplicité de l’assemblage réalisé avec Microsoft ICE m’ont vraiment bluffé ! Pour télécharger et tester ce logiciel gratuit, vous pouvez vous rendre sur la page officielle (en anglais) de Microsoft Research Image Composite Editor. 

Utilisation de Microsoft ICE
Capture d’écran de Microsoft ICE, lors de l’assemblage des 32 images
verticales utilisées pour la création de cette photo.

.

Microsoft ICE est tellement simple à utiliser, que je ne peux que le conseiller à ceux qui souhaitent débuter dans la photographie panoramique.

Conseils sur les prises de vues pour réaliser un panorama :

  • Commencez toujours vos prises de vue en partant d’un bord de la scène photographiée vers l’autre (de la gauche vers la droite par exemple), en veillant attentivement à ce que chaque photo recouvre suffisamment (un bon tiers) la photographie précédente.
  • N’ayez pas peur de prendre trop de photos, vous ferez le tri si nécessaire plus tard lors de la préparation de l’assemblage.
  • Gardez à l’esprit qu’après l’assemblage de vos photos, vous devrez recadrer l’image finale pour lui donner une apparence rectangulaire. Pensez à photographier une zone plus large que le paysage que vous souhaitez inclure dans le panorama.
  • Lorsque vous réalisez les prises de vues panoramiques à main levée et non avec un trépied, veillez aussi à ce que ce soit l’appareil photo qui pivote sur son axe, et non votre corps, car les objets les plus proches pourraient être décalés lors de l’assemblage, et la qualité du panorama s’en ressentirait.
  • Utilisez un objectif grand-angle, voire un ultra grand-angle : par exemple, avec mon ultra grand-angle Sigma 10-20mm, seulement entre 4 et 7 photos cadrées horizontalement ont été nécessaires pour la plupart des panoramas réalisés cette année dans les grands parcs nationaux US.

Toutes les photos de paysages panoramiques sont regroupées dans cet album :

Photos de paysages panoramiques