Eaux vives en automne

Les eaux vives du Ru de Vaux, dans la forêt de Rambouillet, photographiées en automne, charriant sur cette photo quelques feuilles mortes et petites brindilles tombées de-ci de-là le long de ses berges dans la forêt.

Après avoir dévalé le long de la colline, le petit ruisseau pénètre dans le Vaux de Cernay, et perd de sa vitesse au fur et à mesure que la pente s’adoucit, pour finir par couler bien tranquillement dans ce vallon, avant d’alimenter d’abord quelques petites zones marécageuses, et ensuite  l’étang de Cernay.

Les eaux vives d'un petit ruisseau en automne dans la vallée de Chevreuse
Les eaux vives d’un petit ruisseau en automne dans la haute vallée de Chevreuse (forêt de Rambouillet).

Un petit coin de nature photographié par une belle journée d’automne, bien ensoleillée. Le trépied a été nécessaire pour prendre cette photo, pour une pose de près de  5 secondes, afin de donner cet aspect presque gélatineux à l’eau du ruisseau en mouvement, et mettre plus en évidence les rochers au milieu de ce ruisseau ainsi que les quelques feuilles mortes qui s’amoncellent à la surface de l’eau.

Comme je l’ai fait ces derniers temps pour de nombreuses photographies, cette photo a été remplacée par une version haute définition (wallpaper de 2406×1600 pixels).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.