Champignons en automne dans la forêt de Ferrières

Ce dimanche nous avions une bien belle journée d’automne, bien ensoleillée, quoiqu’un peu fraîche (il faisait 4 °C en milieu de matinée). Comme dans beaucoup de massif forestiers franciliens, en général facilement accessibles et aux allées bien aménagées et balisées, de nombreux joggeurs, VTTistes et autres promeneurs du dimanche parcouraient la forêt régionale de Ferrières, située en Seine et Marne. On y rencontrait même un photographe amateur de nature, qui y « promenait » son appareil photo, histoire de capturer quelques images d’automne… 😉

Sur le bord d’une des allées de cette forêt de Ferrières, quelques petits champignons poussaient sur une vieille souche d’arbre, recouverte de mousse humide, de quelques coques de châtaigne, et de feuilles mortes…

Des champignons en automne sur une vieille souche d'arbre dans la foret de Ferrieres
Des champignons sur une vieille souche d’arbre, forêt régionale de Ferrières (Seine et Marne)

La lumière à contre jour permettait ici d’éclairer par transparence les feuilles mortes et les champignons, mais sous cet angle de vue, elle créait également des reflets parasites dans l’objectif. Le pare-soleil de l’objectif ne suffit pas toujours, et la parade dans cette situation a simplement consisté à se servir d’un objet (j’utilise en général une simple feuille de papier, une carte, voire ma main) pour protéger l’objectif de la lumière directe du soleil et éviter ces reflets, tout en faisant attention à ce que ce pare-soleil improvisé n’apparaisse pas dans le cadre… C’est du système D, mais c’est efficace… Cette photo de champignons a été prise à main levée avec une vitesse d’obturation de 1/15° de secondes, ouverture f9 en grand angle, et la sensibilité poussée à 640 ISO, en utilisant un filtre polarisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.