Le courant d’Huchet : entre lac et océan

Le courant d’Huchet est un tout petit fleuve côtier qui relie le lac de Léon jusqu’à l’océan Atlantique, dans les Landes.

Il commence son parcours dans des marécages au niveau du lac de Léon, puis traverse une forêt typique des landes, plantée pour fixer les dunes et le sable. Par endroits les arbres poussent au beau milieu du cours d’eau, ou basculent par-dessus le courant, lui donnant un petit air de forêt amazonienne. Puis il finit par longer le littoral entre les dunes, jusqu’à son embouchure au niveau de Moliets-et-Maâ, où il se jette dans l’océan.

Des sentiers de randonnée parcourent la forêt ou les dunes le long du courant d’Huchet, et il est même possible de le descendre en barques. Afin de  préserver la faune et la flore des activités humaines et touristiques, l’ensemble de cette zone est devenu une réserve naturelle protégée en 1981.

Cliquez sur les photos ci-dessous pour afficher leur version HD dans un nouvel onglet. Puis faites un clic-droit sur l’image HD (ou l’équivalent du clic-droit sur votre tablette : appui prolongé..), pour la télécharger et la mettre sur votre fond d’écran.

L'embouchure du courant d'Huchet, se jetant dans l'océan atlantique. Réserve naturelle du courant d'Huchet, Moliets-et-Maâ, Landes.
L’embouchure du courant d’Huchet, se jetant dans l’océan atlantique. Réserve naturelle du courant d’Huchet, Moliets-et-Maâ, Landes.

 

Juste avant d'arriver à son embouchure, le courant d'Huchet longe le littoral en passant entre les dunes.
Juste avant d’arriver à son embouchure, le courant d’Huchet longe le littoral en passant entre les dunes.

 

Un des sentiers de randonnées au sein de la réserve naturelle du courant d'Huchet : chemin sablonneux, fougères et pins des landes.
Un des sentiers de randonnées au sein de la réserve naturelle du courant d’Huchet : chemin sablonneux, fougères et pins des landes.

 

Au milieu de la réserve naturelle, un arbre tout à fait remarquable : un magnifique chêne-liège, qui aurait été planté ici il y a plus de 400 ans.
Au milieu de la réserve naturelle, un arbre tout à fait remarquable : un magnifique chêne-liège, planté ici il y a plus de 400 ans.

 

En remontant le courant d'Huchet, on finit par se retrouver face à une mini forêt amazonienne, avec des arbres qui poussent au-dessus ou même en plein milieu du cours d'eau.
En remontant le courant d’Huchet, on finit par se retrouver face à une mini forêt amazonienne, avec des arbres qui poussent au-dessus ou même en plein milieu du cours d’eau.

 

Il est même possible à la belle saison de faire des balades en barques le long du courant d'Huchet , avec un guide accompagnateur. Contactez les offices du tourisme des communes avoisinantes (Léo, Moliets-et-Maâ), pour savoir  savoir comment contacter les bateliers.
Il est même possible à la belle saison de faire des balades en barques le long du courant d’Huchet , avec un guide accompagnateur. Contactez les offices du tourisme des communes avoisinantes (Léon, Moliets-et-Maâ), ou cliquez ici pour savoir comment contacter les bateliers.

 

Lorsque l'on finit de remonter le courant d'Huchet, on tombe sur des marécages, juste en aval du lac de Léon.
Lorsque l’on finit de remonter le courant d’Huchet, on tombe sur des marécages, juste en aval du lac de Léon.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site officiel de la réserve naturelle du courant d’Huchet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.