Carnet de Voyage – Croatie : Lacs de Plitvice

Les lacs inférieurs

Pour introduire la rubrique Carnets de Voyage de ce blog, je vais commencer par une région dont la beauté m’a littéralement subjugué, bien au-delà de ce que pouvaient me laisser penser les différents guides de voyages et dépliants touristiques : il s’agit du Parc National de Plitvice, en Croatie, que j’ai eu la chance de visiter en août dernier.

Le Parc National de Plitvice

Lacs supérieurs

Ce parc est composé de 16 grands lacs, reliés par des petites rivières et pas moins de 92 cascades. La particularité de cette région réside dans des barrières de travertin créées naturellement par des dépôts de calcaire, créant progressivement des lacs dont le niveau a Cascade dans les lacs supérieursaugmenté au fil des siècles, lacs reliés entre eux par des cascades. Ce parc, ajouté à la liste du Patrimoine Mondial par l’UNESCO (en 1979) est très bien préservé de l’activité humaine, la région ayant échappé au bétonnage hôtelier et touristique que l’on voie trop souvent sur nos côtes, et les dégâts occasionnés par la récente guerre Serbo-Croate, dont la région a été le théâtre principal, ne sont plus apparents. La seule concession faite à la protection de cet environnement fragile a été de permettre aux touristes de le découvrir tout en respectant l’écosystème local, grâce à de discrètes infrastructures qui se fondent dans le paysage. Il faut noter qu’en raison de cette fragilité, la pêche ou la baignade n’y sont pas possibles, et que d’importants efforts ont été faits pour laisser cette perle de la nature à l’état sauvage. En plus d’une végétation très riche, la faune est elle même intéressante : insectes, truites (très nombreuses), ours, chevreuils, cerfs, etc…

Visiter le parc

Promenade sur les lacs inférieursJe vous conseille de commencer votre visite en début de matinée à partir de l’entrée nord pour parcourir les lacs inférieurs, et y admirer la grande cascade Veliki Slap. En commençant tôt le matin vous éviterez aussi la grande affluence notamment en haute saison. Vous utiliserez au cours de vos déplacements des sentiers en bord de lac, ou des passages en rondins de bois au-dessus des lacs et ruisseaux. En descendant vers le sud (donc en remontant vers les lacs supérieurs), vous aurez soit le choix d’utiliser des chemins permettant de contourner le grand lac Kojzak (choix à préférer pour les randonneurs), soit la possibilité d’utiliser le bateau (ou le bus panoramique).

Les sentiers sont bien balisés, et aidé des plans fournis à l’entrée, on peut facilement s’y orienter. Plusieurs circuits sont par ailleurs proposés, avec indication des temps de parcours pour chacun d’eux.
Une remarque importante, notamment pour ceux qui viennent avec leurs enfants, les passerelles au-dessus des lacs et cascades sont dépourvues de barrières, et certains sentiers peuvent surplomber le vide. Un minimum de vigilance est par conséquent recommandé. Par ailleurs en période d’affluence, il n’est pas toujours aisé de se croiser sur les passerelles étroites.

Lac de KojzakLa région des lacs de Plitvice étant plutôt vaste (près de 300 km²), un service de bus panoramiques permet de se rendre rapidement d’un point à l’autre du parc. Votre ticket d’entrée vous donne également droit à une traversée en bateau du lac Kojzak, reliant la région des lacs supérieurs (au sud) à celle des lacs inférieurs (au nord). Un service de location de barques est également disponible, à l’entrée sud (ulaz 2), où vous pourrez goûter en toute tranquilité à la sérénité de ces lieux (sur le lac Kojzak). Notez aussi qu’une navette en bateau est utilisée pour accéder depuis l’entrée sud (2) aux sentiers menant aux lacs supérieurs.Calme et sérénité dans les lacs supérieurs

En fonction de la période (haute ou basse saison) et du moment de la journée, on peut trouver plus ou moins d’affluence suivants les endroits. J’ai notamment remarqué que la zone des lacs supérieurs (lacs de Proscansko, Ciginovac, ou encore Galovac), est beaucoup plus calme en raison de l’éloignement des entrées du parc, surtout en fin d’après midi, à l’approche de l’heure de fin de service des bus panoramiques. A la beauté de ce paysage se superposent alors calme et sérénité. Pensez toutefois à rentrer avant que la nuit ne tombe…

S’y rendre, s’y loger

Situé non loin de la frontière Bosniaque, le parc est facilement accessible par la route reliant Zagreb à Zadar. On peut aussi utiliser la ligne de bus Zagreb-Zadar. Il est conseillé d’y rester deux/trois jours afin d’en profiter pleinement, et il est facile de se loger à proximité. Vous avez bien entendu le choix des trois hôtels situés à l’entrée sud du parc, mais vous risquez si vous n’avez pas réservé de ne pas trouver de place en haute saison (ce qui fut mon cas…). En revanche, les chambres d’hôtes sont très nombreuses, et jalonnent la route donnant accès au parc (recherchez les panneaux intitulés : Zimmer), et relativement abordables. Plusieurs niveaux de confort et de prix sont proposés, et dans tous les cas vous serez accueillis chaleureusement. Notez que pour communiquer avec vos hôtes, à défaut d’avoir des notions de Croate, vous pouvez utiliser l’anglais ou de préférence l’allemand, les clients germanophones étant très fréquents dans la région.

Le Parc National de Plitvice sur votre fond d’écran

Vous trouverez dans la gallerie d’images de Photo-Paysage.com plusieurs fonds d’écrans haute résolution disponibles gratuitement* en téléchargement.

En savoir plus

Quelques liens pour en savoir plus sur la Croatie et le Parc National de Plitvice :

Enfin, n’oubliez pas de vous munir d’un ou plusieurs des guides touristiques sur la Croatie disponibles dans toutes les bonnes librairies. 😉

19 réponses sur “Carnet de Voyage – Croatie : Lacs de Plitvice”

  1. Votre blog est exquis…
    Nous sommes partis en juillet 15 jours (croatie, bosnie et Monténégro) inoubliable grâce à des personnes comme vous. Nous nous sommes effectivement informés à travers plusieurs blog, tout c’est merveilleusement bien passé. Voiture et valises chargées via l’aventure, aucune réservation… INOUBLIABLE…

  2. je suis aller en croatie avec mes parents , c’est un pays magnifique qui n’est pas très visité mais qui est d’une beauté a coupé le souffle, les lacs de plivitce sont une merveille et quelque chose qu’il faut voir pour croire car l’eau est d’une couleur à peine imaginable
    je conseille a tout les voyageur même peu fortuné d’y aller , ce pays vaut le détour! ;p

  3. Comme je l’ai dis dans le livre d’or je suis allée deux fois en Croatie en 2005 et 2006 et j’y retournerais encore et encore,c’est vraiment très beau et très accueillant!!!!que de souvenirs dans ces photos…merci!!!

  4. J’ai visité les lacs de Plitvice en 1973 à l’époque de Tito et c’était la Yougoslavie . D’après ce que je lis aujourd’hui Le tourisme s’y est drolement dévelloppé mais les passerelles pour les visites n’ont guère
    changées. En tout cas c’est un site inoubliable j’y retourne cette année en camping car.

  5. J’ai eu la chance de visiter Les Lacs de Plitvice et j’en garde un méga souvenirs
    Que de merveilles en un seul lieu
    J’y retournerai avec grand plaisir…
    A ne pas manquer lors d’une visite en Croatie
    Très belles photos
    Cordialement

  6. j’ai adoré les lacs de plitvice. j’y suis allée en avril 2008. c’est effectivement très touristique.
    j’ai fait un circuit à travers la Croatie et c’était génial ! nous n’avons visité dubrovnik, zadar… jusqu’à pula.

  7. Superbe ton carnet de voyage.
    J’ai moi-même visité la Yougoslavie (en 1980) et les Lacs de Plitvice, pour lesquels je garde un souvenir inoubliable.
    Je pars en moto en Autriche cet été, et je fais un détour par Plitvice uniquement pour revoir ce site merveilleux et le faire découvrir à mes amis.
    Merci pour tout.
    Une inconditionnelle.

  8. Votre carnet de voyage sur le Parc National de Plitvice m´a vraiment donné envie de visiter ce parc, vos photos et les couleurs sont grandioses! J´ai prévu un voyage en 2012 en Croatie, et je sais déja quelle étape incontournable je ferais durant mon séjour. Merci pour vos informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.