Photo du jour : Cheminée et vapeur d’eau dans les rues de New York

Photo d’un taxi newyorkais passant à côté d’une cheminée installée par-dessus une bouche d’égoût.

Les fuites de vapeur s’échappant par les bouches d’égoût sont très fréquentes dans les rues de New York, dont le réseau de canalisation, vétuste, est relativement dense voire anarchique, ce qui n’en facilite pas l’entretien pour les services municipaux de la grande pomme. Tant que ces canalisations n’explosent pas comme c’est déjà arrivé plusieurs fois par le passé… 😉

Il est ainsi fréquent de trouver au beau milieu des voies de circulations ces cheminées oranges et blanches crachant leur vapeur et donnant aux rues de New York un aspect parfois surréaliste, probablement à l’origine des légendes urbaines qui circulent sur les origines mystérieuses de cette vapeur…

Taxi passant à proximité d'une cheminée de vapeur dans les rues de New York. Photo noir et blanc

Non, ce n’est pas ce taxi new-yorkais qui fume ainsi…

2 réponses sur “Photo du jour : Cheminée et vapeur d’eau dans les rues de New York”

  1. Bonjour cher ami passionné !
    J’adooooore cette photo !
    Juste une question est-ce une photo prise à travers une vitre ou est-ce une double exposition (je ne sais pas si c’est le terme exact : tu sais quand on prends 2 photos sur la même impression… Arf !)

    Génial ton blog : de belles photos !

    A+

  2. Merci Gogui !
    Oui, cette photo a bien été prise à travers une vitre, d’où ces reflets (en plein Manhattan c’est souvent le seul moyen de photographier la rue d’un peu plus haut que le niveau du macadam…). Et comme c’est une image prise sur le vif, je n’ai pas utilisé de filtre polarisant. D’ailleurs, c’est entre autres pour que les reflets ne parasitent pas trop l’image que j’ai fait le choix du noir & blanc. Et j’aime bien moi aussi le résultat final 😉

    @+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.