Horseshoe Bend : un panorama à couper le souffle

Horseshoe Bend, qui signifie littéralement La courbe du fer à cheval, est un méandre du fleuve Colorado. Situé en Arizonaen aval du lac Powell et du célèbre barrage de Glen Canyon, Horseshoe Bend est accessible à quelques miles seulement au sud de la petite ville de Page, sur la route US 89 (voir sur Google Maps). 

Une fois arrivés sur le parking de Horseshoe Bend, comptez une vingtaine de minutes de marche tranquille, sur une petite piste sablonneuse, pour arriver jusqu’au bord du canyon, et admirer ce magnifique point de vue plongeant sur le Colorado.

La photo ci-dessous, avec ces rochers qui surplombent le vide au bord des falaises, 300 mètres au-dessus du Colorado, donne déjà un bon aperçu des dimensions de ce magnifique site naturel.

Cliquez sur la photo ci-dessous pour afficher la version HD (fond d’écran) dans une nouvelle fenêtre.

Horseshoe Bend, un panorama vertigineux 300m au-dessus du vide !
Horseshoe Bend, un panorama vertigineux 300m au-dessus du vide !

Horseshoe Bend est immense. Pour le photographier, un objectif grand-angle, ou ultra-grand angle (comme sur la photo ci-dessous, prise au 10 mm avec un Nikon D90, soit un équivalent 24×36 de 15 mm), est indispensable si l’on souhaite pouvoir capturer une image de ce site naturel dans sa totalité. A défaut d’avoir un objectif suffisamment grand angle, certains photographes font aussi un assemblage panoramique de plusieurs photos, mais cela est peut être moins évident en bord de falaise…

Cliquez sur la photo ci-dessous pour afficher la version HD (fond d’écran) dans une nouvelle fenêtre.

Une vue d'ensemble de Horseshoe Bend (Arizona, USA)
Une vue d’ensemble de Horseshoe Bend (Arizona, USA)

Pour photographier Horseshoe Bend avec une belle lumière, il est conseillé de s’y rendre en début de matinée (mais pas trop tôt non plus pour que le Colorado ne soit pas dans l’ombre).  Bien entendu, quand souhaite photographier un paysage, on n’a pas toujours la maîtrise de la météo. Cela dit, même avec un ciel gris, Horseshoe Bend vaut vraiment le coup d’œil. 😉

A noter : Horseshoe Bend est impressionnant, même pour ceux qui n’ont pas le vertige… Il est conseillé d’être prudents une fois arrivés sur place, surtout si vous êtes avec des enfants, le site étant laissé à l’état naturel : il n’y a ni protection, ni garde-corps au bord des falaises !  De même attention à ne pas aller trop près du bord, car les rochers y étant souvent en surplomb, rien ne vous garantit qu’ils supporteront votre poids… Toujours dans le registre des précautions, attention si le temps est orageux, en raison du risque de foudroiement (il n’y a aucun abri au bord des falaises).

Retourner au sommaire du carnet de voyage « Road trip dans l’Ouest des USA »

Une réponse sur “Horseshoe Bend : un panorama à couper le souffle”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.